[NOSO]des gendarmes tués par des milices séparatistes dans la localité de Lassin

L'information a été révélée par nos confrères de l'Agence de presse Turque Anadolu Agency. La guerre de sécession qui oppose des milices armées à l'armée régulière dans les regions anglophones du Nord-Ouest et du Sud-Ouest a fait de nouvelles victimes. A en croire des informations relayées par l'agence de presse Anadolu Agency, 4 gendarmes ont été tués par des séparatistes dans la nuit de lundi 24 mai au mardi 25 mai 2021, dans la localite de Lassin, département de Bui, region du Nord-Ouest. L' information a été confirmée par le Gouverneur de cette région, Adolphe Lele L'Afrique, contacté au téléphone par nos confrères. «Vers 02h00 (heure locale), l’un des chefs des groupes armés séparatistes, le nommé General No Pity (sans pitié) a attaqué la brigade de Lassin située dans le département de Bui, région du Nord-Ouest .Quatre gendarmes ont été tués et des armes emportées par les terroristes sécessionnistes», a indiqué la première autorité de la region dans une déclaration accordé à Anadolu. Cette nouvelle attaque vient rallonger la liste des soldats morts dans les regions du Nord-Ouest et du Sud-Ouest en cette nouvelle année qui tire bientôt à sa moitié. L'on se souvient qu'en mars dernier, cinq membres des forces de sécurité et quatre civils ont été tués dans la localité de Galim, à quelques encablures de la frontière qui sépare les regions de l’Ouest et du Nord-Ouest. En janvier, ce sont 3 gendarmes, 1 policier et 2 civils qui ont été tués dans l’attaque d’un poste de contrôle àMatazem, une petite bourgade de la region de l'Ouest, située à quelques encablures de Bamenda, capitale regionale du Nord-Ouest. Toutes ces attaques ont été attribuées aux miliciens séparatistes qui sévissent dans les regions anglophones du cameroun.

Website to visit

Social

  • Mobile Apps