[NOSO] Des camions d'armes envoyés en zone anglophone pour le dialogue national

Les soldats de l'armée camerounaise déployés dans le sud du Cameroun auraient reçu des camions chargés d'armes et de munitions nouvelles fabriquées en Chine envoyées par le régime de Biya, indépendamment du prétendu dialogue national de Yaoundé visant à mettre fin à la guerre dans le sud du Cameroun.Un officier supérieur de l'armée camerounaise affecté au Bataillon d'intervention rapide (BIR) dans la métropole économique de Douala a déclaré dimanche au Cameroun Concord News que le régime de Yaoundé avait reçu une quantité considérable d'armes et d'équipements logistiques fournis par Beijing à Yaoundé dans la guerre au sud du Cameroun.Notre source a ajouté que les munitions provenaient de Chine via le port de Douala et avaient été transportées à Buea et Bamenda. Il a ajouté que Yaoundé avait récemment envoyé à Bamenda un convoi de 9 camions chargés de militaires de la base française du Cameroun à Koutaba. Les milices parrainées par le régime continuent de kidnapper des personnes, de commettre des vols à main armée et de perquisitionner des citoyens d’Ambazonia dans les zones nord et sud. Ils ont récemment mené une série d'attaques - soutenues par les forces camerounaises à Bamenda, Bali et Ekok à Eyumojock. De nombreux détenus d'Ambazonia ont été emmenés dans des lieux inconnus et leur sort reste incertain.

Website to visit

Social

  • Mobile Apps