[NOSO] Dernière à heure : à Kumba ,une femme stoppe net Atanga Nji

Alors que le ministre de l’Administration territoriale soutenait que le pouvoir de Paul Biya vient de Dieu, il a été brutalement interrompu par une dame qui s’oppose à son affirmation. C’est un fait, depuis le 27 octobre 2020, Paul Atanga Nji, se trouve dans la région du Sud-Ouest Cameroun. C’est dans le cadre d’une mission interministérielle, ceci, après la tuerie des enfants à l’école privée Mother Francisca International Bilingual Academy de Kumba. C’est ainsi que ce mardi en soirée, le patron de la territoriale tient une réunion de concertation avec les autorités administratives et traditionnelles de cette région. Lors de son intervention au cours de cette réunion, Paul Atanga Nji affirme que tout pouvoir vient de Dieu. Pour soutenir son argument, il cite pour exemple, le sénateur Chief Victor Mukete, élite de la région et Paul Biya, le président de la République du Cameroun. Paul Atanga Nji voulait par cette manière inviter les séparatistes à se ranger du côté du pouvoir de Yaoundé. Sœur Mary Choquée par cette posture du ministre de Paul Biya, une femme a brutalement interrompu Paul Atanga Nji. Les sources locales informent qu’il s’agit d’une religieuse. Sœur Mary elle s’appelle. Celle-ci a rappelé au parton de la territoriale que seul Dieu est le tout puissant, « une manière de dire à Atanga Nji qu’il est dans le blasphème et du dilatoire », soutient un témoin de la scène. Sœur Mary a surtout dit à Atanga Nji, que les camerounais doivent avoir honte de ce qui se passe dans les régions du Nord-Ouest et du Sud-Ouest. « Personne ne peut combattre Dieu… Vous pouvez vous tenir au milieu de tout le monde, vous pouvez vous tenir au milieu de n’importe qui et dire n’importe quoi mais je veux vous faire savoir qu’il y a un Dieu au Ciel qui surveille tout le monde… », a-t-elle conclut.

Listen Audio on audio.237story.com

Social

  • Mobile App