[NOSO]De violents combats dans le domicile de Fru Ndi à Bamenda

L'échange de tirs qui a duré plusieurs heures n'a fait aucune victime. Le chairman qui a été enlevé à deux reprises par les séparatistes se trouve aujourd'hui en exil forcé aux Etats-Unis. Les séparatistes qui l'avaient demandé de retirer ses députés et sénateurs du parlement camerounais lui en veulent d'avoir participé aux dernières élections selon eux. Depuis lors la résidence qui a été attaquée plusieurs fois par le passé est gardée 24h/24 par le forces armées camerounaise jusqu'à l'incident d'aujourd'hui. Le SDF qui autrefois portait les aspirations d'alternance de l'opposition aujourd'hui n'est plus que l'ombre de lui même au Cameroun où de nouveaux partis ont émergés le reléguant en 4e position à la dernière présidentielle. Les régions anglophones du Cameroun sont frappés par un violent conflit qui oppose l'armée régulière à des séparatistes qui réclament l'indépendance de leurs régions. Le conflit a déjà fait plus de 12 000 morts et un million de réfugiés et déplacés internes selon des ONGs locales internationales.

Listen Audio on audio.237story.com

Social

  • Mobile App