[NOSO] De présumés séparatistes emportent l'arme d'un policier à Bamenda

Le policier en question a été tué. Les faits remontent à la journée du jeudi 06 février 2020. Ils se sont produits au poste de police de Saint Mary à Bamenda. Selon notre source, des présumés sécessionnistes ont fait irruption dans ledit poste de police. Selon une autre source sécuritaire, le bilan de cette attaque fait état d’un policier tué. Son arme a été emportée par les assaillants. Deux policiers sont aussi portés disparus. Indiquons que depuis que la date du 9 février 2020 approche, la violence s’accroît dans les régions anglophones. Rappelons également que les Amba boys ont promis de perturber le jour du vote des élections municipales et législatives. Ils ont lancé un appel au boycott. Et ils veulent contraindre les populations à se plier audit appel. Ils ont fait circuler des tracts. Ils menacent de mort toute personne qui se rendra dans les urnes dimanche prochain. Les séparatistes ont même décrété un mot d’ordre de villes mortes. L’opération est sensée débutée ce jour. Conscients de l’enjeu, les autorités ont envoyé des contingents de gendarmes au Nord-Ouest et au Sud-Ouest (Noso) pour assurer la sécurité des biens et des personnes. Le Noso est fortement militarisé à l’heure actuelle.

Website to visit

Social

  • Mobile Apps