[NOSO] comment Atanga Nji a échappé aux tirs à Bamenda

Des tirs nourris ont éclaté ce matin dans la ville anglophone de Bamenda. Les forces ambazoniennes ont attaqué l'hôtel Ayaba de Bamenda où étaient réunis depuis hier l'ensemble des préfets de la Région du Nord-Ouest, des hauts responsables du MINAT. Pour échapper à ces tirs, Atanga Nji et les autorités administratives du Nord-ouest se seraient cachés sous les tables de l'hôtel lors des échanges de tirs entre les soldats et les forces indépendantistes anglophones, rapporte le journaliste Michel Biem Tong qui cite des sources proches de l’hôtel. Pour le moment, la situation serait sous contrôle.

Website to visit

Social

  • Mobile Apps