[NOSO] Attaque des séparatistes armés dans l'arrondissement de Santa

Un bus de transport interurbain de 70 places, appartenant à la compagnie «Amour Mezam», en provenance de Yaoundé pour Bamenda, a été attaqué par des séparatistes armés. Cela s’est produit aux premières heures de la journée du 29 février 2020. Selon Le Messager, l’attaque de la milice séparatiste s’est produite au lieu-dit mile 11 par Akum, dans l’arrondissement de Santa, région du Nord-Ouest. «Des hommes lourdement armés ont enjoint à tous les passagers à bord de descendre du bus. Puis ils y ont mis du feu, sans permettre aux passagers de retirer leurs bagages dans la soute du véhicule, avant de fondre dans la nature… La tentative d’éteindre le feu a été vaine. Ledit bus a consumé entièrement, sous le regard médusé des passagers et autres passant », témoignent des citoyens présents lors de l’attaque. Cependant, il faut rappeler que ce n’est pas la première fois que cette compagnie est victime de tel fait. « On se souvient qu’en septembre 2018, plus d’une demi-douzaine de ses bus avaient été détruits par des séparatistes au lieu-dit mile 8 Akum. Les séparatistes avaient fait usage d’un excavateur pour broyer les véhicules de cette structure de transport interurbain, après avoir créé un tranché à cet endroit sur la nationale Bamenda-Bafoussam. On se souvient également d’un bus de cette compagnie, réduit en cendre par des séparatistes dans un garage de la ville de Bamenda», fait noter le journal.

Website to visit

Social

  • Mobile Apps