[NOSO ]Atanga Nji menace les fonctionnaires déserteurs

Le gouvernement camerounais est confronté au phénomène de désertion des fonctionnaires dans les régions du NOSO. Des abandons de postes se sont multipliés dans ces deux régions en crise. Pour cause : les personnels de l'Etat font l'objet d'enlèvements et d'assassinats ciblés. Dans la région du Sud-ouest, les autorités locales son fortement préoccupées. En présidant sa toute première réunion de coordination administrative hier à Banguem, le nouveau préfet Jean Marie TCHAKUI a invité les fonctionnaires nombreux à avoir déserté leurs postes dans l'unité administrative à reprendre service sans délais faute de sanctions.Le Préfet, qui note par ailleurs que de nombreuses entreprises adjudicataires de marchés publics ont abandonné les chantiers, indique que ces entrepreneurs ne gagneront plus de marchés dans la zone.Ces désertions sont liées aux tensions actuelles dans le département, Mais le préfet rassure que les forces de sécurité et défense sont à pied d'œuvre afin d'enrayer les menaces.

Website to visit

Social

  • Mobile Apps