[NOSO] Assassinat de Florence Ayafor : La famille de la défunte porte plainte

La plainte est portée contre inconnus pour « actes de terrorisme, tortures et assassinat ». Ladite plainte a été remise hier à la présidente du tribunal militaire de Yaoundé. Nouveau rebondissement dans l’assassinat de Florence Ayafor. La famille de la défunte a donné quitus à un collectif d’avocats d’ester en justice ses meurtriers. L’Universal Lawyers and Human Rights Defence a porté plainte contre inconnus pour « actes de terrorisme, tortures et assassinat ». Ladite plainte a été remise hier à la présidente du tribunal militaire de Yaoundé. Que justice soit rendue Le pool d’avocats constitué d’une dizaine de figures. Le vœu des avocats, a expliqué Maître Dominique Fousse, est que les enquêtes ouvrent la voie à un procès. Afin que les assassins de Florence répondent de leurs actes devant la justice. L’opinion nationale et internationale bouleversée Florence Ayafor porte plainte a été décapitée le 30 septembre 2019 à Pinyin. C’est dans le Nord-ouest. Son continue de bouleverser l’opinion nationale et internationale. Le 11 octobre dernier, les Etats-Unis se prononçaient sur le sujet à travers son ambassadeur l’ambassade à Yaoundé. Le diplomate américain qualifiait ce crime d’ « horrible agression ». Avant d’adresser ses « sincères condoléances à sa famille ». « Nous exhortons les autorités à mener une enquête approfondie et équilibrée sur cette atrocité. Mais aussi, à traduire les auteurs devant la justice dans un procès transparent et équitable». Peut-on lire dans le communiqué du diplomate. La position de Washington Par ailleurs, l’ambassadeur soutenait que « plus de violence n’est pas la solution ». Appelant « toutes les parties au conflit dans les régions du Nord-ouest et du Sud-ouest à renoncer à de nouvelles violences. Mais surtout, à entamer un dialogue ouvert sans conditions préalables ».

Website to visit

Social

  • Mobile Apps