[NOSO] 4 humanitaires tués depuis 2019

Le bilan humain dans la crise qui sévit dans les régions anglophones du Cameroun est inquiétant. Selon le bureau de la coordination des affaires humanitaires, quatre membre du personnel humanitaire ont été tués depuis 2019. C’est dans le cadre de la célébration de la Journée mondiale de l’aide humanitaire 2021 que le bureau a communiqué ce bilan triste bilan. « Au cours des 16 derniers mois, plus de 19 incidents d’enlèvements impliquant des humanitaires ont été signalés contre des travailleurs humanitaires dans le Nord-Ouest et le Sud-Ouest du Cameroun. Quatre membres du personnel humanitaire ont été tués depuis 2019« , a écrit le bureau de la coordination des affaires humanitaires du Cameroun. « Nous rendons hommage aux travailleurs humanitaires partout dans le monde et nous nous engageons à faire tout notre possible pour les protéger, ainsi que leur travail vital », a déclaré le secrétaire général de l’ONU ce jeudi. Depuis le début de la crise anglophone il y a quatre ans, plusieurs dizaines de personnes ont péri dans des combats entre séparatistes et les forces de défense et de sécurité. Des organisations de défense de droits humains accusent fréquemment les deux camps de commettre des exactions et atrocités dans ces régions en proie au conflit. C’est le cas du récent rapport de Human Rights Watch.

Website to visit

Social

  • Mobile Apps