[NOSO] 12 présumés combattants séparatistes déposent leurs armes à Buea

Ils ont été aux services du gouverneur du Sud-Ouest le 18 novembre 2020. Bonne nouvelle dans la crise anglophone. D’après les sources officielles, douze présumés combattants séparatistes ont déposé leurs armes le 18 novembre dernier à Buea, chef-lieu de la région du Sud-Ouest. Ils opéraient dans le département du Lebialem sous les appellations de « Gorilla Ninja of Wabane » et « Gorilla fighters of Alou ». Ils quittent ces camps avec deux armes AK 47, une trentaine de fusils et canons de fabrication artisanale, des boites de chargeurs et munitions entre autres. I Ils ont été présentés avec leurs armes dans les services du gouverneur de ladite région. Parmi eux, un certain général « Tiger » qui appelé ses amis encore dans la brousse de déposer les armes face à la sincérité du gouvernement. Par cette reddition, les présumés combattants séparatistes saisissent la main tendue du gouvernement qui appelle à une repentance. Ils ont intégré le centre de désarmement, de démobilisation et de réinsertion de Buea crée à cet effet par l’Etat.

Listen Audio on audio.237story.com

Social

  • Mobile App