[NOSO] 09 militaires tués par les sécessionnistes à Agborkem

Au moins neuf éléments de l’armée camerounaise ont été tués par des combattants sécessionnistes à Agborkem, un village situé à Sunum Eyumojock, dans la division Manyu du Sud-Oouest du pays, mercredi 3 juillet 2019. Selon le site National Telegraph, proche des sécessionnistes de l'Ambazonie, les soldats, au nombre de 12, étaient sur un bateau en mission avant que le bateau ne soit emporté, faisant neuf morts. Deux des soldats ont survécu à l'attaque tandis qu'un autre serait en vie et capturé par les 'Amba Boys'. C'est la troisième attaque dévastatrice contre l'armée camerounaise à Manyu. Il y a quelques semaines à peine, quatre personnes sont décédées des suites d'une explosion à Otu, un quartier autres à Eyumojock, et au moins une douzaine d'entre elles ont été arrêtées à Akwaya.

Listen Audio on audio.237story.com

Social

  • Mobile App