[NOSO]04 militaires tués par les séparatistes

C’est au moyen d’une vidéo amateur relayée sur les réseaux sociaux que les Amba boys ont revendiqué leur assaut meurtrier perpétré à Menfoung une localité dans l’arrondissement de Galim. Comme pour s’en féliciter, le narrateur de la vidéo promène son objectif sur plus d’une dizaine d’armes lourdes et légères emportées après l’affront. A côté des équipements militaires, l’individu présente un poigné sectionné du bras d’un Sergent chef qui avait visiblement mené plusieurs opérations pour les repousser avec la dernière énergie dans leur base au Nord-ouest. L’individu explique que cette attaque intervient en représailles à un assaut menée le 29 septembre 2020 par l’armée dans leur fief dans le département du Ngo-Ketunjia . Selon nos sources l’attaque de ce poste militaire a coûté la vie à 4 soldats et à quelque 5 séparatistes-des jeunes pour l’essentiel. Cette attaque dans l’arrondissement de Galim en rappelle une autre survenue dans la nuit du 7 au 8 mars 2020 à Galim. 8 morts et 4 blessés avaient été enregistrés. Les autorités camerounaises n’ont pas encore réagi après cette autre attaque.

Website to visit

Social

  • Mobile Apps