Ngaoundéré : les dangers de la consommation des whiskys en sachet

Les coins chauds de Ngaoundéré sont des plus en plus achalandés par des chapelets de whisky en sachet. Consommé par les adeptes des sans actions fortes, il menace la vie de plus d’un. Le fait est devenu banal dans les coins et recoins de la ville de Ngaoundéré. Les quartiers Joli Soir, Socaret, Onaref ou Burkina où on rencontre les buvettes constituent les endroits par excellence où ces sachets sont vendus et consommés par les adeptes. Moyennant 50 ou 100f, ils peuvent s’offrir un sachet de whisky en sachet pour dit-on étancher sa soif. Derrière ce désir d’étancher sa soif se cache une substance nocive à la santé du consommateur. ‘’Les whiskys en sachet contiennent pour la plupart une forte dose d’alcool. Sa consommation quotidienne a des conséquences graves pour le consommateur. Le personnel médical recommande une consommation réduite d’alcool, mais les adeptes ne comprennent rien de ces conseils’’, observe Issa, habitant de Ngaoundéré. A part la santé des consommateurs qui est hypothéquée, l’addiction au whisky en sachet participe à la réduction de la capacité de production de l’individu et la famille se trouve être la principale victime de cet acte. Les cas d’agression et de meurtre notifiés dans la ville ont parfois leur origine dans la consommation excessive de l’alcool, le whisky en sachet.

Social

  • Mobile App