Nécrologie :un autre député du RDPC est mort

L'honorable Abba Malla Boukar, député du Rassemblement démocratique du peuple Camerounais (RDPC) pour le département du Mayo-Sava dans la région de l’Extrême-Nord, est décédé ce 21 février aux environs de 3h du matin, des suites d'une courte Maladie. Le député Abba Malla Boukar - (c) DR Il aura passé 12 ans à l’hémicycle de Ngoa-Ekelle. Jusque-là suppléant, il est devenu député à l’Assemblée nationale du Cameroun en 2007, après avoir hérité du fauteuil laissé à l’hémicycle par le titulaire Abba Boukar, frappé par la loi sur le Cumul de fonctions. Celui-ci avait remporté les élections législatives et municipales la même année. En août 2014, parti pour entamer des négociations en vue de la libération de l’épouse du Vice-premier ministre Hamadou Ali autres personnes retenues par la Secte islamique Boko-Haram, Abba Malla Boukar avait été également fait otage pour près de deux semaines. Le décès d’Abba Malla Boukar constitue pour le RDPC, parti au pouvoir au Cameroun, un de plus en l’espace de quelques mois. Depuis le début de cette année 2019, cette formation politique est à environ huit importants décès dont plusieurs députés et sénateurs.

Listen Audio on audio.237story.com

Social

  • Mobile App