[Nécrologie] L'ancienne ministre Jacqueline Koung à Bessike est morte

L’ancienne ministre du domaine, du cadastre et des affaires foncières est décédée ce mercredi matin à l’hôpital de la caisse nationale de prévoyance sociale (CNPS) à Yaoundé Triste nouvelle qui vient de Yaoundé, la capitale politique du Cameroun. Jacqueline Koung A Bessike n’est plus. L’ancienne ministre du domaine, du cadastre et des affaires foncières est décédée ce mercredi matin à l’hôpital de la caisse nationale de prévoyance sociale (CNPS) à Yaoundé. Elle est sortie du gouvernement le 04 janvier 2019, à la faveur d’un remaniement ministériel. Elle avait été alors remplacée par Henri Eyebe Ayissi. Jacqueline Koung A Bessike était la deuxième vice-présidente de l’OFRDPC l’organisation des Femmes du Rassemblement démocratique du Peuple Camerounais (Rdpc). Sa mort intervient au moment où le Contrôle Supérieur de l’Etat enquête depuis plusieurs semaines sur son passage à la tête du ministère des domaines, ainsi que la gestion de son remplaçant Henry Eyebe Ayissi. En 1995, elle avait été faite secrétaire d’État au Tourisme.

Website to visit

Social

  • Mobile Apps