[Nécrologie] Assemblée nationale : la vice-présidente Émilia Monjowa Lifaka est morte

La vice-présidente de l’Assemblée nationale, Emilia Monjowa Lifaka n’est plus. La députée de 62 ans est décédée mardi 20 avril des suites de la maladie. Le Cameroun est à nouveau endeuillé. La vague de mort qui frappe le pays continue de d’emporter des personnalités politiques. Mardi 20 avril, Emilia Mojowa Lifaka, la vice-président de l’Assemblée nationale est décédé à l’âge de 62 ans. Élue à la représentation nationale depuis 2002, la défunte est membre du comité central du RDPC, le parti au pouvoir. Députée de Fako, région du Sud-Ouest, Emilia Mojowa Lifaka avait été élue le 7 novembre 2017 à la tête du Comité exécutif de la prestigieuse association des parlementaires du Commonwealth (CPA). Elle était également présidente du Conseil exécutif de l’Association parlementaire du Commonwealth (CPA). La disparition de la vice-présidente de la chambre basse du parlement vient s’ajouter à la série noire enregistrée depuis environ un mois.

Website to visit

Social

  • Mobile Apps