Nalova Lyonga réagit quatre jours après l'assassinat de l'élève Bello

La ministre de l'Enseignement secondaire, Nalova Lyonga, ne réagit que quatre jours après le meurtre de Bello Ousman du lycée bilingue gouvernemental Deido à Douala. À la différence de la ministre de la Santé publique, Manaouda Malachie, qui a réagi quelques heures après l'incident en condamnant le comportement de membres du personnel de l'hôpital de district de Deido, Pauline Nalova lyonga a accusé le meurtre avec quatre jours de retard dans un communiqué lu par la presse.Depuis l'incident survenu le vendredi 29 mars 2019, ni le délégué régional de l'éducation secondaire du littoral, ni le délégué de la division du Wouri, ni le gouverneur de la subdivision DO ou de Douala 1 n'ont visité la famille ou l'école concernée.Le jeune bello ousman a été poignardé par son camarade vendredi à GBHS Deido. Il mourrait quelques minutes plus tard à l'urgence de l'hôpital de district de Deido. Entre-temps, les autorités de GBHS Deido ont demandé le renforcement de la sécurité dans l’école après l’incident.

Listen Audio on audio.237story.com

Social

  • Mobile App