Maurice Kamto « je me battrai pour que ce qui nous a été volé nous soit restitué »

Lors sa visite à Douala ce dimanche 13 décembre 2019, le président du Mouvement pour la Renaissance du Cameroun (MRC) Maurice Kamto a réitéré sa victoire à l’élection présidentielle d’octobre 2018 et dit son intention de se battre jusqu’à la dernière énergie pour que justice soit rendu au peuple. « Certains disent que nous avons tourné la page (…), ils se trompent. Nous avons gagné la présidentielle, nous l’avons gagné », a lancé le leader politique depuis le balcon du siège de son parti au quartier Deido devant des Camerounais venus l’écouter. « Jusqu’à mon dernier souffle, je me battrai pour que ce qui nous a été volé nous soit restitué », a-t-il ajouté. Il a profité de l’occasion pour inviter ses partisans et sympathisants à prendre leur destin en main et de se battre pour leur avenir qui a été pris en otage par les dirigeants actuels du Cameroun. « Nous devons sortir le moment venu, marcher dans les rues de Douala, de Yaoundé, pour dire que nous avons marre», a-t-il rappelé. Avant d’arriver à Douala, Maurice Kamto revenait d’une autre visite dans la région de l’Ouest où il a procédé ce 12 décembre à l’accueil des militants qui ont démissionné des plusieurs partis politiques pour rejoindre le MRC à Bafoussam. Lors de cette même tournée à l’Ouest, il a procédé à l’installation du nouveau bureau communal de Bangou dans les Hauts-Plateaux. De Bonabéri à l’entrée Ouest de la capitale économique jusqu’au siège du parti, Maurice Kamto a été acclamé sur son passage par des milliers de personnes. C’est devant une foule immense de partisans qu’il a livré un discours d’environ 10 dix minutes au siège de son mouvement.

Social

  • Mobile App