Maurice kamto et ses coaccusés refusent de se présenter au tribunal

C’est grave. Maurice KAMTO, Albert DZONGANG, Penda EKOKA, Alain FOGUE, VALSERO et Paul Eric Kingue refusent de quitter Kondengui. Ils disent qu’ils ne donnent aucune caution juridique à cette mascarade.À cette allure il ne restera plus qu’ils soient kinadppés de Kondengui comme , ils ont été kidnappés chez DZONGANG le 28 janvier 2019 sans mandat d’arrêt.Les militaires payés et transformés en civils pour remplir la salle d’audience. La CRTV est à l’intérieur pour une première. Nos leaders ont lu la stratégie du régime et viennent d’envoyer une cinglante réplique. Leurs bourreaux n’avaient pas prévus cela.Maurice KAMTO et ses alliés disent qu’ils ne bougent pas de Kondengui. Ils refusent un verdict alors qu’on leur a refusé une audience publique pour se défendre. Une décision prise dans un bureau entre deux personnes. Au lieu de chercher l’apaisement Biya envoie des magistrats aux ordres et joue à cache cache avec la BAS. Cette fois-ci KAMTO et autres attendent encore que le GSO viennent les porter de force. Ils ont dit niet. We love you our leaders.

Listen Audio on audio.237story.com

Social

  • Mobile App