Maroua :les leaders locaux déterminés à lutter contre les violences faites aux femmes

Venus de plusieurs localités, ces différents leaders locaux ont été édifiés sur les différents types de violences faites aux femmes et filles et les stratégies de lutte contre ces violences.Il n’est plus un secret pour personne, la région de l’Extrême-Nord est l’une des régions les plus touchés par le phénomène des violences faites aux femmes et aux filles au Cameroun. Les statistiques disponibles auprès des institutions publiques et organisations non gouvernementales locales décrivent un phénomène très alarmant. La crise humanitaire dans la région de l’extrême-Nord, causée beaucoup plus par les activités néfastes de Boko Haram ces dernières années a exacerbé les violences faites aux femmes. Les besoins élémentaires non satisfaits (eau, abris, sources d’énergie) et la perte ou l’absence de documents officiels exposent davantage ces dernières à un risque accru de violence sexiste de toutes sortes. C’est fort de ce tableau sombre qu’une rencontre de renforcement des capacités des leaders communautaires et religieux sur les stratégies de lutte contre ces violences a été organisé ce 14 Février 2019 à Maroua.

Listen Audio on audio.237story.com

Social

  • Mobile App