Macron se prononce sur la décision du parlement européen au sujet du Cameroun.

"La France n'est pas le palais de justice pour nombreux Etats qui se sont dits souverains . Je ferai tout pour tout de les rendre dans leurs pays d'origine . Quand on a atteint la majorité , on a plus automatiquement besoin de ses parents pour se défendre . La France dont j'incarne n'ira pas foutre son nez dans des problèmes politiques internes des Etats comme Le Cameroun , Le Gabon , la Guinée Equatoriale etc .... J'ai appris que certains ressortissants ont opté vandaliser leurs Emblèmes ici même en France . Chose que je ne soutiens pas et jamais . Connaissant le travail de la sécurité de police de mon pays et du quais d'Orsais , je renverrai tous ces délinquants à la frontière d'ici avant fin de cette Année 2019 . La France ne perdra pas ses amitiés pour des gens non reconnus sur son territoire . Je demande enfin au parlement Européen et à l'Union Européenne de ne pas s'attarder sur des plaintes venant de partout sans études approfondies" .

Listen Audio on audio.237story.com

Social

  • Mobile App