LFPC: Les éternels reports sapent l'image de l'instance

Ce n’est plus un secret, chaque année et ce depuis la mise sur pied de la ligue en 2012, le report du kick off du championnat est entré dans les habitudes. Annoncé débuter généralement un mois après la finale de la coupe du Cameroun (vers novembre ou décembre), le championnat professionnel de football du Cameroun commence le plus souvent en janvier ou février. Les raisons de ses reports sont partagées ici entre la lfpc, et les clubs principalement. Cette saison 2018-2019, la situation semble plus préoccupante à telle enseigne que bien malin celui qui peut dire avec exactitude quand est ce que les clubs vont retrouver le chemin des stades. Le report du championnat à une date sine die a été annoncé lors du conseil d’administration tenu le 14 novembre à Yaoundé. Alors que le grand public et les clubs s’attendaient aux décisions fortes, les membres du conseil d’administration ont plutôt servi une assiette chaude de faits divers. Au final, l’on a eu droit à deux communiqués, l’un des présidents de club via le Sycec (syndicat des clubs d’élite du Cameroun), et le deuxième, celui de la lfpc signé du Général Semengue, Président du conseil. En gros, des deux documents, rien de précis et de concis sur le coup d’envois du championnat, pas de date, de calendrier, ou de toute autre information qui renvoie à un retour au football dans les semaines qui arrivent. La responsabilité de la Lfpc.

Listen Audio on audio.237story.com

Social

  • Mobile App