Les populations dans la rue à Bafang ,suite à l'incarcération du Maire Pierre Kwemo

Comme ils ont commencé depuis le weekend, les populations de Bafang dans le Haut-Nkam ont poursuivi les manifestations dans cette ville de l’Ouest du Cameroun ce lundi 14 janvier 2019, pour exiger la libération de leur maire, incarcéré vendredi dans une affaire de terrain. Ils dénoncent des manœuvres politiques visant à incarcérer les opposants qui font peur au régime de Yaoundé, afin qu’ils ne puissent pas se présenter aux élections législatives et municipales qui auront lieu cette année 2019 au Cameroun. « Tant que notre maire n’est pas en ville, il n’y aura pas élection dans le Haut-Nkam », avertit cette foule constitué en majorité de conducteurs de motos. En rappel, Pierre Kwemo à Bafang depuis cinq ans. Il a battu dans cette commune le RDPC qui y était depuis longtemps, pendant les élections locales de 2013, avec son parti UMS (Union des Mouvements Socialistes). Arrêté et mis en détention provisoire à la prison centrale de Yaoundé depuis vendred

Social

  • Mobile App