Les militants de 11 millions de citoyens menacés à Belabo après le passage de Cabral Libii.

Après notre passage à Belabo le 5 mars 2019! Le compatriote à qui la salle a été louée, qui exerce ses activités commerciales est menacé d'etre expulsé de la ville, il n'est pas membre de 11MC. Le DJ qui a été contacté pour la sonorisation lui aussi n'étant pas membre de 11MC a été scellé au matin du 6 mars 2019 (le lendemain de notre passage) par la Mairie de Belabo! Le journaliste de radio Belabo qui a couvert l'événement a été démis de ses fonctions de chef d'antenne au matin du 6 mars 2019 (le lendemain de notre passage). La vice présidente du comité d'organisation de la rencontre qui est membre de 11MC a subi des menaces dans son établissement scolaire car elle est institutrice! Le Coordonnateur communal ( dont le fonds de commerce d'une valeur de plusieurs millions de fcfa a été incendié après la présidentielle) vient de m'informer que le sénateur Sale Charles est arrivé d'urgence dans la ville le 6 mars 2019... Le Coordonnateur d'antenne de Ouame à 20 km de Lom Pangar a été convoqué par le chef du village de Ouame qui l'a mis en garde! 1- Nous soutiendrons nos Camarades par tous les moyens de droit jusqu'à ce que l'arbitraire soit vaincu! 2- Rien ni personne ne pourra arrêter le vent du changement!

Website to visit

Social

  • Mobile Apps