Les locaux contrôlent seulement 25% du marché des produits cosmétiques au

Le marché des produits cosmétiques au Cameroun est largement dominé par les importations. Une bonne partie de ces produits importés est d’ailleurs issue de la contrebande et de la contrefaçon, a-t-on appris au cours d’une descente sur le terrain, que vient d’effectuer le ministre du Commerce dans deux entreprises à Douala (Lana Bio Cosmetics et Biopharma). Selon les chiffres officiels, les producteurs locaux ne contrôlent que 25% du marché, le reste étant aux mains des importateurs. Ces derniers ont, par exemple, dépensé 114 milliards de francs CFA entre 2015 et 2017, pour importer les parfums et les produits de beauté. Pour la seule année 2015, révèlent les statistiques du ministère du Commerce, les importations de ces produits ont coûté 41,8 milliards de francs CFA, contre respectivement 38,4 et 33,8 milliards de francs CFA, en 2016 et 2017.

Listen Audio on audio.237story.com

Social

  • Mobile App