Les dépôts bancaires évalués à 4 milliards FCFA au premier semestre 2018

Les données fournies par le ministère des Finances (Minfi) ce mois de novembre montrent que, le secteur financier au Cameroun se porte relativement bien au premier semestre 2018. Ce secteur financier s’est caractérisé par un accroissement de +4,4% du total des bilans consolidés des banques qui s’élève à 5,39 milliards FCFA. L’on note une hausse de 8,7% des dépôts bancaires évalués à 4,13 milliards FCFA. Les crédits accordés à la clientèle ont augmenté de l’ordre de 6,6%. Selon le Minfi, le secteur de la microfinance quant à lui, est apparu assez stable et dynamique. Il contribue à près de 11% au financement de l’économie nationale, en dépit de quelques dysfonctionnements persistants liés notamment à un déficit de gouvernance et à une insuffisance de professionnalisme chez certains promoteurs. Pour redresser le secteur de la microfinance, le gouvernement camerounais prépare la loi portant répression du non-remboursement du crédit bancaire et de la microfinance. Cela à cause du volume de créances douteuses que l’économie camerounaise a enregistré ces derniers temps : 500 milliards FCFA en 2017.

Listen Audio on audio.237story.com

Social

  • Mobile App