Les communes s'impliquent lors de la journée d'information pour la mutualité

Le savoir-faire des collectivités territoriales était au centre des manifestations lors de la 3ème journée d’information pour la mutualité qui s’est déroulée le 24 avril 2019 à Yaoundé. La prochaine 133ème édition de la Fête internationale du travail a servi de prétexte aux différentes communes pour trouver des solutions et combler le déficit de sécurité sociale des populations au sein de certaines collectivités territoriales décentralisées. Les communes d’arrondissement de Douala 5 et d’Edéa 1er sont les pionniers de ces initiatives notamment avec la mise en place de mutuelles pour l’appui conséquent social en termes de services essentiels destinées aux populations en priorité. Parlant de la Commune de Douala 5ème, elle a en son sein la Mutuelle sociale communautaire (MUSOCOM) dont les missions sont reparties autour d’une microfinance communautaire, assurance-santé. Les différents souscripteurs résidents de la commune doivent être détenteurs d’une carte de mutualiste afin de bénéficier des avantages au sein des formations hospitalières, allant de 50 à 75% par exemple. Ainsi, les ménages aux revenus modestes, trouvent leurs comptes dans la satisfaction de leurs besoins à petit prix dans leur municipalité et même au-delà selon un canevas. Cette mutuelle est accompagnée par le Fonds régional de promotion de la santé du Littoral, et la GIZ depuis sa création en 2009. Les cotisations vont de 2000FCFA frais d’adhésion pour un groupe de 4 à 10 personnes, 6000FCFA annuellement par personne, et un corpus d’avantages au sein des formations hospitalières et autres prestations. Tout le monde est concerné des élèves aux commerçants.

Listen Audio on audio.237story.com

Social

  • Mobile App