Le SDF veut évaluer sa participation à la présidentielle Camerounaise

Une réunion du Comité national exécutif,  l’organe décisionnel du SDF, est convoquée samedi afin d’évaluer les performances du candidat Joshua Osih au scrutin du 7 octobre dernier. Le Social democratic front (Sdf) a perdu sa place de principal parti de l’opposition camerounaise à l’issue de l’élection présidentielle du 7 octobre.  Son candidat Joshua Osih s’en est tiré avec un pourcentage de 3,36% des suffrages, ce qui lui a permit de se positionner quatrième derrière Paul Biya (71,28%), Maurice Kamto (14,23%) et Cabral Libii (6,28%). Ce faible score – inférieur aux 10% habituellement obtenu par le SDF sous Jhn Fru Ndi – a laissé transparaître les oppositions internes à la désignation de Joshua Osih comme candidat du Sdf.  Aussitôt sorti des urnes, la branche d’Allemagne a demandé la démission de Celui-ci de son poste de vice-président du parti.

Social

  • Mobile App