Le SDF propose sa médiation dans la crise anglophone

Le principal parti de l’opposition a déposé ses propositions au Premier ministre en tournée dans les régions du Nord-ouest et du Sud-ouest. « Avant le dialogue je veux la libération de tous les prisonniers de la crise anglophone », a d’emblée posé Ni John Fru Ndi, ce 10 mai à Bamenda après une rencontre avec le Premier ministre Joseph Dion Ngute. Le Social democratic Front (Sdf) a ainsi fait une proposition de sortie de crise en quatre points : la désignation de Ni John Fru Ndi comme médiateur, un cessez-le-feu bilatéral immédiat, le report des élections locales, des observateurs du processus de paix. Le SDF a également fait savoir au chef du gouvernement qu’en l’état actuel des choses, aucune élection prévue ne pouvait se tenir dans les régions du Nord-ouest et du Sud-ouest. Et de rappeler que l’élection présidentielle n’avait pas eu lieu dans les régions du Nord-Ouest et du Sud-Ouest le 7 octobre 2018. Le Premier ministre a promis de porter ces propositions au président de la République.

Listen Audio on audio.237story.com

Social

  • Mobile App