Le porte parole de Maurice Kamto annonce la reprise de son procès dès demain mardi.

Procédure judiciaire politisée contre le Président élu Maurice KAMTO, ses alliés Christian PENDA EKOKA, l’Honorable Albert DZONGANG Président du parti ‘’La Dynamique’’, Paul Eric KINGUE Président du Parti MPCN, l’artiste Gaston Serval ABE dit ''Valsero''; des cadres du MRC tels le Professeur Alain FOGUE trésorier national, Me Michèle NDOKI, Célestin DJAMEN, du député suppléant MRC, des conseillers municipaux incarcérés et de l'ensemble de tous les prisonniers politiques en relation avec les marches blanches du 26 janvier 2019. Audiences en série et en simultané demain mardi 2 avril 2019 à la Cour d’Appel et au Tribunal de Grande Instance (TGI) du Mfoundi (Yaoundé Centre Administratif). Le Président élu et ses alliés seront présents devant le juge d’Appel en vue d’obtenir leurs libérations immédiates au vu des illégalités qui émaillent de toute part la procédure politico-judiciaire qui les concerne eux, ainsi que l’ensemble des codétenus politiques de cette rocambolesque affaire kafkaïenne. Désormais, l’examen des requêtes en Habeas Corpus sera simultanément assuré devant le TGI par au moins trois compositions de juges. Il y aura donc un total de quatre audiences en Habeas Corpus pour la seule journée de demain, soit trois au TGI et une par devant la Cour d'Appel du Centre. BN #RÉSISTER #UNIMPÉRATIFSACRÉENDICTATURE

Listen Audio on audio.237story.com

Social

  • Mobile App