Le ministère des Finances n’a pas organisé de ventes aux enchères publiques de véhicules

Il se rapporte qu’il est possible d’acquérir, à des conditions préférentielles, de grosses cylindrées en souffrance dans les services des douanes au Port autonome de Douala. Est-ce vrai ? Il paraît qu’il est possible pour les hauts cadres de l’administration et les opérateurs économiques notamment, d’acheter des véhicules de luxe à des conditions préférentielles au cours des ventes aux enchères publiques organisées par la Direction générale des douanes au Port autonome de Douala (Pad). Cette rumeur est fausse. Dans un communiqué rendu public ce lundi 4 mars 2019, le ministre des Finances (Minfi), Louis Paul Motaze, met en garde l’opinion contre «des individus mal intentionnés usurpant l’identité des responsables du Minfi ou se faisant passer pour leurs proches [qui] contactent par voie téléphonique les autorités politiques, civiles et militaires et leur miroitent la possibilité d’acquérir de grosses cylindrées au cours des ventes aux enchères organisées à Douala par l’administration des douanes».

Listen Audio on audio.237story.com

Social

  • Mobile App