Le message de Solange Beyala journaliste à Stv pour dire Non au tribalisme

'Je suis Beti ( Ewondo) de Tsinga et Bafia !!! Je suis fière de ce mélange là, j'ai une fille Bamileke et un garçon Beti (Eton,Ewondo ) Suis fière de ce que je suis car mes enfants et moi nous sommes l incarnation de l'intégration nationale au Cameroun. Suis Beti, peuple accueillant, ouvert très porté sur l'éducation, peuple démocrate, oui chez nous tout a été libéralisé .(...) Suis née à Mbalmayo mais j'ai fait ma vie entière à Douala ,de la maternelle à aujourd'hui oui je suis Sawa dans mon Âme : j'aime le ndole et miondo ,j'aime l élégance des sawa, la classe de ce peuple. Ma fille est Bamileke oui j'aime ce peuple parce que j ai aimé un Bamileke qui est bosseur et qui sait faire de l économie et des tontines. La seule langue que je parle et lis couramment c'est le Bassa : j'aime ces gens leur orgueil, leur enthousiasme, leur force, leur gueule et surtout leur assurance. Mon 1 er mec était un Wadjo et j'ai tellement d'amis Wadjo : ils sont beaux riches et très vrais !!! En écrivant ce post ce matin je me rend compte que notre pays est riche et que chaque tribu a une valeur, il ya pas de tribu plus grande que l autre . A l'heure de l'intégration à quoi ressembleront nos enfants issus de ces mélanges? Nous les adultes nous dérangeons!! Réveillons nous, les enfants nous regardent !! Bon mardi !!"

Listen Audio on audio.237story.com

Social

  • Mobile App