Le gouvernement camerounais envisage de proroger encore la convention du projet minier de Mbalam

La junior minière australienne Sundance Resources, a bon espoir que le gouvernement camerounais va encore proroger sa convention relative au projet de minerai de fer de Mbalam-Nabeba, dont le gisement d’un potentiel de 40 millions de tonnes, est situé à cheval entre le Cameroun et le Congo. Dans un communiqué publié ce 3 avril, le directeur général de Sundance Resources, Giulio Casello (photo), révèle qu’un certain nombre de réunions ont eu lieu récemment au Cameroun entre de hauts représentants du gouvernement camerounais, des représentants du Groupe Sundance et du Chinois AustSino, ainsi que d’autres intervenants potentiels qui souhaitent participer au financement, à la construction et à l’exploitation du projet de minerai de fer Mbalam-Nabeba. « Le gouvernement camerounais a accueilli positivement les réunions, réitérant son vif désir de voir le projet se développer le plus rapidement possible. Sundance attend actuellement, une position écrite officielle du gouvernement camerounais concernant le rétablissement de la convention de Mbalam entre la filiale de Sundance Cam Iron et le gouvernement camerounais.», peut-on lire dans le communiqué

Listen Audio on audio.237story.com

Social

  • Mobile App