Le "Fils" de Paul Biya célèbre la descente aux enfers de Mebe Ngo'o

Le président du parti Les Républicains, Georges Gilbert Baongla, n’a donc pas manqué de commenter cette affaire qui continue à faire les choux gras de la presse locale. Intervenant hier sur Voice FM depuis sa résidence, celui qui se présente comme le fils ainé du président de la république a exulté des malheurs qui frappent à la porte de l’ancien collaborateur de son « père ». Georges Gilbert Baongla qui dit avoir beaucoup bataillé dans cette affaire explique que c’est un réseau bien huileux, et Mebe Ngo’o selon lui, ne vient que suivre la ligne des autres. « Ils seront tous traqués », lance-t-il. Georges Gilbert Baongla poursuit en révélant qu’il a déjà constitué une liste qu’il a par la suite déposé sur la table du premier magistrat (Paul Biya) «Donc chacun serait interpellé et viendra nous dire : Si tu dis avoir construit l’école militaire, tu vas montrer le mur et on va voir, et si on ne voit pas le mur, on sera obligé de dire désolé », averti-il.

Social

  • Mobile App