Le contrôle des établissements dangereux a permis de collecter 1,48 milliard Fcfa en 2018

Le Comité national des inspections au ministère en charge des Mines vient de publier son rapport 2018 sur les établissements classés dangereux, insalubres et incommodes au Cameroun. Il ressort de ce rapport que, comparativement à l’année 2017, le nombre d’inspection a considérablement progressé. Il est passé de 7 066 inspections en 2017 à 9 234 inspections en 2018, soit une augmentation de 2 168 inspections pour un taux de couverture évalué à près de 31%. Au plan financier, les inspections ont généré un montant d’environ 1,487 milliard FCFA, contre 1,136 milliard FCFA en 2017, soit une augmentation d’environ 35,8 millions FCFA. Au plan des risques industriels et technologiques, le Comité des inspections dit avoir enregistré au cours de l’année 2018, 83 accidents et incidents majeurs ayant entrainé des pertes en vies humaines, des blessures graves ainsi que des dégâts matériels et d’énormes pertes financières.

Social

  • Mobile App