Le Cameroun table sur une production pétrolière de 24,5 millions de barils en 2019

Le gouvernement camerounais table sur une production pétrolière à 24,5 millions de barils en 2019. C’est qu’a déclaré le ministre des Finances (Minfi), Louis Paul Motaze, le 21 novembre au cours d’une présentation faite au parlement. En comparaison aux prévisions du gouvernement (26 millions de barils) pour le compte de l’exercice 2018, il faudrait s'attendre à une légère baisse de production pétrolière égale à 1,5 million de barils en 2019. Malgré ce repli, a indiqué le Minfi, les recettes pétrolières sont projetées à 450 milliards FCFA contre des attentes de 362 milliards FCFA en 2018, ceci grâce à une remontée du cours du baril. En effet, M. Motaze a expliqué que les recettes du pétrole en 2019 comprennent la redevance issue de la Société nationale des hydrocarbures (SNH) et l’impôt sur les sociétés pétrolières. La redevance SNH de l’année prochaine est prévue à 357,7 milliards FCFA dont, 321,7 milliards FCFA issus du pétrole et 36 milliards FCFA, du gaz. La projection de cette redevance est basée sur un cours du baril à 68,8 USD avec 3,5 USD de décote, soit un prix du baril camerounais à 65,3 USD, et un rapport de change de 1 USD pour 555,1 FCFA. Or, le prix moyen du baril a été fixé à 41 dollars US en 2018. Donc, entre 2018 et 2019, le Cameroun espère une augmentation du cours égale à 24,3 dollars.

Social

  • Mobile App