Le Cameroun pleure 37 morts après les attaques les plus meurtrières de Boko-Haram

Le Cameroun a connu dimanche soir à Darak (nord) une des attaques les plus meurtrières menées par le groupe jihadiste nigérian Boko Haram au cours des derniers mois, faisant 37 morts, selon des sources sécuritaires. 21 militaires et 16 civils ont été tués dans cette région où opèrent les jihadistes, selon ces sources. Un précédent bilan communiqué mardi faisait état de 26 morts.

Listen Audio on audio.237story.com

Social

  • Mobile App