Le Cameroun en quête d’une meilleure gouvernance financière des universités d’État

Jacques Fame Ndongo, le ministre de l’Enseignement supérieur (Minesup), a présidé une session de la Commission de coordination universitaire (CCU), le 24 avril à Yaoundé. La question de la gouvernance financière en milieu universitaire figurerait parmi les sujets à l’ordre du jour. Au terme des travaux, la CCU a prescrit la saisine du ministre des Finances pour solliciter que le Minesup et les chefs des institutions universitaires publiques soient informés en temps réel, des montants alloués et des déblocages effectués au titre des subventions directes destinées aux établissements universitaires publics. Dans ce sens, la CCU a encouragé la collaboration entre les ordonnateurs principaux et les services financiers déconcentrés du ministère des Finances placés auprès des universités d’État. Par ailleurs la CCU a prescrit le vote par les Conseils d’administration de budgets à allouer aux différentes annexes des universités d’État, à l’instar des universités de Dschang et de Maroua, ainsi que la désignation des coordonnateurs comme ordonnateurs délégués.

Listen Audio on audio.237story.com

Social

  • Mobile App