Le Cameroun a son Répertoire national de sûretés mobilières

Cette plateforme est censée recevoir, conserver et rendre accessible au public certaines informations relatives aux sûretés réelles mobilières. Selon des experts travaillant sur ce dossier, son objectif est de réduire la différence de niveaux d’information entre les emprunteurs et les prêteurs d’argent, et rendre ainsi le crédit plus accessible. Avantages Sur la plateforme qui est accessible en ligne, on apprend que des personnes pourront désormais obtenir du crédit, notamment dans des microfinances, en apportant des biens autres que les titres de propriété immobilière. Si la plateforme parvient à son niveau d’utilisation optimale, il suffira d’avoir un bien expertisé comme un droit de propriété intellectuelle, une action de société, et tout autre bien de valeur pour le présenter comme collatéral (contrepartie ou garantie) à un prêt. L’utilisation des biens meubles se fait déjà dans certains contrats de prêts comme le leasing, où le bien acquis est nanti jusqu’à remboursement complet du crédit. C’est le cas pour l’acquisition de voiture, ou encore d’engins pour la réalisation de gros travaux. Dans la pratique aussi, il y a une intense activité de prêteurs sur gages. Mais elles opèrent sur un plan informel.

Listen Audio on audio.237story.com

Social

  • Mobile App