La Socapursel reçoit une prime de 50 millions de F de la part des pouvoirs puplics

De façon concrète cette prime a été donnée à cette société par le Bureau de Mise à Niveau des Entreprises. Pour avoir bouclé avec succès son opération de mise à niveau, la Société camerounaise de purification de sel (Socapursel), située dans la zone portuaire de Douala, a reçu hier, 28 février 2019, une prime de 50 millions de francs octroyée par le Bureau de Mise à Niveau des Entreprises. Pour être plus précis, il s’agit d’une prime sur les investissements matériels de l’entreprise. Moïse Wolah, représentant du président du comité de pilotage du Bmn, a relevé que l’octroi de cette prime matérialisait l’aboutissement d’un processus entamé en avril 2014 avec l’adhésion de l’entreprise au Programme national de Mise à Niveau (Pnman). Après une descente au sein de la société d’experts du Bmn pour un pré-diagnostic en juin 2014, puis d’une équipe d’experts nationaux et internationaux pour la réalisation d’un diagnostic stratégique global en février 2015, un plan de mise à niveau a été formulé.

Social

  • Mobile App