La région de l'Est veut diminuer le taux de mortalité maternelle ,néonatale et infantile

Une  réunion trimestrielle de revue technique vient de se tenir à Bertoua sous la présidence de Grégoire Mvongo, le gouverneur de la région de l’Est. Dans la région de l’Est, le taux de mortalité maternelle, néonatale et infantino-juvénile  s’est  réduit de manière considérable. C’est que, 50% de femmes enceintes sont prises en charge dans les formations sanitaires. Le gouvernement de la République à travers le ministère de la santé publique ne ménage aucun effort dans cette logique. «Nous avons effectué dans certaines formations sanitaires des recrutements massifs  des sage- femmes et aussi le plateau technique de ces différentes structures  ont été renforcé avec l’appui  des partenaires au développement. Il faut donc dire que dans l’ensemble, le dispositif s’améliore. Même si beaucoup reste encore à faire»,  explique Dr Mathurin Bidjang.

Social

  • Mobile App