La mort d'un moto taximan met Yaoundé en ébullition.

Des vives affrontements se font ressentir en ce moment à Elig-Edzoa et à Elig-Essono plus précisément à la rue CEPER à Yaoundé entre les agents de la commune et les conducteurs de moto. D'après les informations qui nous reviennent, les mototaximen ont décidé de venger un des leurs qui aurait été violemment agressé à mort par les agents de la mairie de Yaoundé 1er. Le théâtre des évènements à Elig-Edzoa se déroule plus précisément au lieu dit "Shell Elig-Edzoa" où une voiture et une moto des agents de la mairie de Yaoundé 1er viennent d'être brûlées par les benskineurs comme l'illustrent les images ci-dessous. À Elig-Essono au lieu dit rue CEPER qui mène à la mairie, partant de la province pour le lycée d'Elig-Essono, un groupe de mototaximan manifeste leur courroux. À cet endroit, plusieurs voitures sont caillassées et vendalisées. << Plus d'une centaine de moto quittant le quartier Etoudi ont pris la route pour renforcer leurs collègues >>, nous rapporte une source. La circulation est très perturbée de part et d'autre depuis ce matin. En dehors du conducteur de moto décédé, plusieurs blessés sont également enregistrés enregistrés.

Social

  • Mobile App