La construction du barrage de NACHTIGAL débute avant fin 2018

L'électricien EDF a annoncé jeudi avoir signé les accords engageants et définitifs portant sur la construction du barrage de Nachtigal au Cameroun, qui devrait ainsi débuter avant la fin 2018 avec une mise en service opérationnelle prévue en 2023. "Cette signature marque la conclusion de l'ensemble des accords et contrats clés liés à la construction, à l'exploitation et au financement de l'ouvrage", a précisé EDF dans un communiqué. "Le projet Nachtigal consiste à concevoir, à construire et à exploiter pendant 35 ans un barrage et une usine hydroélectrique de 420 mégawatts sur le fleuve Sanaga au niveau des chutes de Nachtigal, situées à 65 km au nord-est de Yaoundé. Il comprend aussi la construction d'une ligne de transport d'électricité de 50 km jusqu'à Nyom", a rappelé l'électricien. Le barrage a pour but de couvrir 30% des besoins énergétiques du Cameroun, soit une production annuelle de près de 3 térawatts. Le projet est porté par la société NHPC (Nachtigal Hydro Power Company), constituée par EDF (40%), l'institution du groupe de la Banque mondiale IFC (30%) et l'Etat du Cameroun (30%), a détaillé EDF. Le coût global du projet s'élève à 1,2 milliard d'euros et est financé pour près d'un quart sur les fonds propres des actionnaires au prorata de leur participation au projet, et pour le reste par des prêteurs, a ajouté EDF.

Listen Audio on audio.237story.com

Social

  • Mobile App