La commission nationale des droits de l'homme au chevet des pensionnaires de la prison de Bertoua

Une délégation de ladite commission effectue des visites dans les pénitenciers de la région depuis le 26 novembre 2018. Arrêt majeur, l’étape de la prison centrale de Bertoua. Depuis le 25 novembre dernier, une délégation de la Commission Nationale des Droits de l’Homme et des Libertés (CNDHL) effectue une visite des lieux de privation des libertés dans les localités de Bertoua, Betaré Oya, Batouri et messamena, dans la région de région de l’Est. L’objectif de cette visite selon Gabriel Nonetchoupo, chef de division de protection et de promotion des droits de l’homme et des libertés, est d’évaluer les conditions de détention et de garde à vue dans certaines prisons locales. Notamment, la prison centrale de Bertoua  et certaines  prisons secondaires ainsi que dans les unités de garde à vue de ces localités, et proposer des actions en vue de les arrimer aux normes nationales et internationales en vigueur.

Listen Audio on audio.237story.com

Social

  • Mobile App