La Brigarde anti-sardinards poursuit sa campagne de dénigrement de Paul Biya en France

En France, des personnes hostiles au régime ont poursuivies leur campagne d’affichage dénigrant le Président de la République. Le Chef de l’Etat Paul Biya est victime d’une campagne de dénigrement de la part de la Brigade Anti-Sardinards, en abrégé B.A.S. Selon ces activistes camerounais issus de la diaspora, « 2 000 posters » de Paul Biya ont été affichés à Paris ce 23 avril 2019. L’un des éléments de la Brigade Anti-Sardinards, Brice Nitcheu, indique dans un post sur des réseaux sociaux que le Président Paul Biya aurait payé « des centaines de millions » à Afrique Expansion « pour faire sa propagande dans les rues de Paris » en France. « La BAS a lancé une contre campagne, affichant 2 000 posters du tyran dans les environs de Notre-Dame de Paris, et les principales avenues de Paris », a annoncé mardi l’activiste Brice Nitcheu, fondateur du C.O.D.E, le Collectif des Organisations Démocratiques de la Diaspora Camerounaise.

Listen Audio on audio.237story.com

Social

  • Mobile App