Kumbo : dégradation de la sécurité dans la ville

Cette ville de la région du Nord-ouest n’échappe pas aux conséquences de la crise anglophone. Le Réverend Tata Mbuy du diocèse de Kumbo a exprimé son inquiétude. Il s’est exprimé au micro des journalistes français et a révélé son inquiétude face à la dégradation de la situation dans cette ville sur le plan sécuritaire et sur le rythme de vie des populations depuis le début de la crise anglophone en 2018. Les conflits et affrontements entre les sécessionnistes et l’armée camerounaise y sont fréquents. En sa qualité de directeur de la communication de la province ecclésiastique de Bamenda dont le diocèse de Kumbo fait partie, il a tenu a dressé le bilan et le tableau du quotidien des populations dont il a la charge mais aussi celles de Kumba, Bamenda et Mamfé où il ne se passe pas une semaine sans que l’on assiste à des bâtiments incendiés, des enlèvements d’élèves, d’enseignants, d’employés de l’Etat, des disparitions, des meurtres de civils, des demandes de rançons.

Listen Audio on audio.237story.com

Social

  • Mobile App