Koffi Olomidé condamné pour "atteinte sexuelle sur mineure"

Le chanteur congolais est condamné pour "atteinte sexuelle sur mineure" de moins de 15 ans et doit payer une amende globale de 5.000 euros à trois des quatre plaignantes pour avoir facilité leur entrée et leur séjour irrégulier en France. Selon le verdict, il doit dédommager l'une des victimes, en l'occurrence de l'une de ses danseuses, pour 5.000 euros également, au titre de préjudice moral. Koffi Olomidé était jugé par le tribunal correctionnel de Nanterre pour "atteinte sexuelle avec violence" sur quatre danseuses. Les faits se seraient déroulés en région parisienne entre 2002 et 2006. La décision du tribunal est considérée comme "une victoire judiciaire" par le prévenu et ses avocats, selon notre correspondant à Paris, Nadir Djennad. Koffi Olomidé ne s'est jamais présenté aux audiences du procès. Le tribunal a abandonné les charges de "séquestration" et de "viol" contre lui, ce qui lève le mandat d'arrêt pris à l'encontre du chanteur, qui va pouvoir se rendre en France, selon l'un de ses avocats.

Listen Audio on audio.237story.com

Social

  • Mobile App