Journée Internationale de la femme: aucune indiscipline ne sera tolérée

Aucune indiscipline ne sera tolérée lors de la grande parade du 8 mars 2019. Les responsables du ministère de la Promotion de la Femme et de la Famille (Minproff) ne tergiversent pas là-dessus. Jeudi 14 février, lors de la deuxième réunion préparatoire de la 34e édition de la Journée internationale de la femme (JIF), les consignes ont été précisées pour que nulle n’en ignore. Le secrétaire général du Minproff, Moussa Aoudou présidait la rencontre en qualité de représentant du ministre. Il a requis l’implication de toutes les parties prenantes afin d’assurer la réussite de ce grand rendezvous. S’agissant des consignes disciplinaires, le comité d’orga nisation de la JIF a rappelé les contextes sécuritaires et sociopolitiques, pour justifier l’observance rigoureuse des mesures édictées. Abessolo Asseko, président dudit co mité, a rappelé aux membres des réseaux d’associations ainsi qu’aux points focaux des administrations publiques et privées de veiller sur la décence vestimentaire, les types de messages sur les pancartes, les normes des passages protocolaires.

Social

  • Mobile App