Jean de Dieu Momo parle du cas Jules Tchuenkam

"La responsabilite de veiller sur le respect des droits de l’homme incombe au premier chef au Ministère de la justice qui l’assume avec beaucoup de competence. Cependant il peut arriver quelques cas isoles qui sont plus du fait des hommes que de celui du mauvais fonctionnement des institutions. Je demeure l’Avocat des droits de l’homme et poursuit ma mission sans crainte ni faveur au niveau du ministère. Merci a Cyrille Bojiko d’avoir porté le cas de Monsieur Tchuinkam Jules a ma connaissance." .#momojeandedieu

Listen Audio on audio.237story.com

Social

  • Mobile App